Au cœur des émotions

Exprimées ou non, les émotions rythment nos vies au quotidien. Partons ensemble au cœur des émotions.

au cœur des émotions

Douces ou douloureuses, intériorisées ou explosives, heureuses ou malheureuses... elles ne nous définissent pas mais font pourtant partie intégrante de nos vies. Qui sommes-nous ? Les émotions bien-sûr ! Et les comprendre, c'est les adopter ! Et peut-être un premier pas pour défaire certains schémas délétères que nous mettons en place avec l'extérieur ?



Biologie des émotions


Les émotions sont d’abord vécues corporellement avant d’être assimilées au niveau psychique. Un ressenti physique apparaît d’abord, comme l'augmentation du rythme cardiaque, une transpiration et un changement de posture, de faciès et du ton de la voix. Ces modifications physiques avertissent qu’une adaptation à la situation présente doit être faite par :

  • la fuite

  • l'agressivité

  • la neutralité

Ce n’est qu’ensuite que le cortex associe la manifestation physique au contexte de la situation et c’est ainsi que la prise de conscience de l’état émotionnel se met en place.

Le cerveau interprète alors les données et fournit un travail cognitif afin d’associer la situation à une image mentale, un souvenir. On parle alors de mémoire émotionnelle, une mémoire riche des affects, des sentiments et émotions imprimés tout au long de la vie. Cette empreinte que cela laisse demeure du premier au dernier jour, même si les capacités cognitivo-mnésiques de la personne se détériorent.

Globalement, moins les informations son émotionnellement importantes, moins elles sont retenues.


Qu'est-ce qu'une émotion


C’est « un trouble subit, une agitation passagère causés par un sentiment vif de peur, de surprise, de joie. Réaction affective transitoire d’assez grande intensité, habituellement provoquée par une stimulation venue de l’environnement. » Larousse.


Les émotions ne sont ni positives, ni négatives. Chacun en ressent au quotidien, plus ou moins intensément selon les caractères, plus ou moins consciemment. Certains les ressentent fortement et en souffrent, d’autres les refoulent et les verrouillent créant ainsi d’autres types de souffrance.

Elles ne définissent pas notre Soi, inutile de se les appropriées. Elles nous traversent simplement et nous font mettre le doigt sur ce qui "coince". Lorsqu’elles sont vécues de manière modérées, elles maintiennent la personne dans un état d'équilibre. A l’inverse, si le vécu est excessif, cela entraîne donc un déséquilibre. Plus elles sont vives et puissantes et sur une longue durée, plus celui-ci sera prononcé. N'oublions pas que vivre une émotion demande énormément d'énergie à notre corps !


Le rôle des émotions


Les émotions font partie de l’être humain. Elles étaient présentes in-utéro et l’habiteront encore au moment de sa mort. Elles le rendent sensible au monde, lui rappellent qu'il est vivant. Elles emplissent les relations, elles amènent à agir, à lutter ou à renoncer. Les émotions relient les Hommes les uns avec les autres.

Les émotions nous informent des messages de notre inconscient face à une stimulation extérieure (à travers nos 6 sens). Elles agissent comme une barrière protectrice face à notre environnement.

Elles nous amènent à une meilleure compréhension de nos schémas, ces programmes que nous déclenchons lorsque nous sommes face à à une situation connue. Elles peuvent être le point de départ pour enclencher la mise au travail de ce qui nous est délétère, de ce qui est passé. Apprendre à les repérer, à les sentir se mettre en mouvement avant même les premiers symptômes, permet de prendre le recul nécessaire et défaire ce qui n'a plus lieu d'exister.


Effets des émotions sur le corps

au cœur des émotions

La Médecine Traditionnelle Chinoise établit un lien étroit entre l’état émotionnel et les perturbations physiques et psychologiques, ainsi qu’ entre une émotion et un organe. En partant de ce principe, les déséquilibres se porteraient donc plus spécifiquement sur certains organes selon les émotions.

Nous parlons en Occident de cause psychosomatique d'un trouble. Elle se caractérise par des symptômes physiques qui affectent un organe ou un système physiologique. Un trouble est bien souvent multi-factoriel, mais la dimension émotionnelle n'est plus à prouver.

En effet, les tensions psychiques (émotion en déséquilibre, événement traumatique, stress et anxiété chronique) accumulées impactent le corps. L’inconscient utilise alors un ressenti physiologique pour exprimer son mal-être. Si la personne est à l’écoute de ces signaux, elle fera le nécessaire pour changer son comportement et les tensions tendront à disparaître. Dans le cas contraire, le problème sera reporté mais non éliminé, ce qui peut aboutir à moyen terme à de sérieuses maladies.


Comment accueillir ses émotions


Voici quelques techniques pour amorcer le travail de connexion à Soi, par le biais des émotions.

  • la méditation : elle permet d'apprendre à stabiliser, calmer son esprit en focalisant son attention sur un objet (souffle, ventre, mantra ou prière ...ou émotion qui émerge !). Cela laisse la place pour une dimension de compréhension plus large. Elle accompagne le pratiquant dans ce qui est juste, sur cette position de recul nécessaire pour défaire les schémas.

  • les fleurs de Bach : c'est une approche douce et profonde à la foi. Elle permet à un état émotionnel délétère de s'inverser en quelque chose de positif. Les fleurs de Bach accompagnent la personne à trouver la ressource suffisante en elle pour transformer en positif ce qui doit être défait.

  • l'EFT : c'est une technique de "libération" des émotions liées à des traumatismes. Elle utilise la stimulation de points de méridien par des tapotements pour faire re-circuler l'énergie et réduire la charge émotionnelle.

  • Il existe une foule d'autres méthodes toutes aussi efficace travaillant sur plus ou moins de profondeur selon les techniques et les personnes (professionnel comme patient !) : l'hypnose, la sophrologie, la kinésiologie, la psychothérapie, le magnétisme ...


"Les mots manquent aux émotions" Victor Hugo

Si cet article vous a plu, je vous invite à laisser un commentaire !


Vous pouvez me contacter pour plus de renseignements sur l'accompagnement de votre santé par la naturopathie (adaptation de l'alimentation et de l'hygiène de vie, accompagnement par des thérapeutiques adaptées) ou pour toute autre question.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout